La Liberté

Amende salée en Angleterre

Partager cet article sur:
21.09.2020

Quarantaine » Les Britanniques qui ne respecteront pas un autoconfinement en cas de contamination au coronavirus se verront infliger une amende pouvant aller jusqu’à 10 000 livres sterling (11 770 francs). Le pays fait face à une deuxième vague de Covid-19.

Le premier ministre britannique, Boris Johnson, a présenté samedi de nouvelles restrictions appliquées aux habitants des régions du nord, nord-ouest et centre de l’Angleterre, principalement touchées. Parmi ces mesures, le Gouvernement britannique introduit une obligation légale d’autoconfinement, à compter du 28 septembre, pour les personnes testées positives ou à qui le National Health Service demande de le faire.

«La meilleure manière de combattre le virus est que chacun suive les règles et que les personnes risquant de transmettre la maladie s’isolent», a déclaré le premier ministre.

Le Royaume-Uni demande aux personnes testées positives de s’isoler 10 jours, alors que ceux qui vivent avec une personne testée positive ou présentant les symptômes doivent s’autoconfiner 14 jours. Le pays comptabilise déjà plus de 42 000 décès liés à la pandémie. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00