La Liberté

Fin du laisser-faire à la néerlandaise

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Fini la récréation aux Pays-Bas: entre autres restrictions, depuis mercredi, les restaurants et cafés se voient contraints de fermer totalement pour une durée de deux à quatre semaines. Keystone
Fini la récréation aux Pays-Bas: entre autres restrictions, depuis mercredi, les restaurants et cafés se voient contraints de fermer totalement pour une durée de deux à quatre semaines. Keystone
Partager cet article sur:
16.10.2020

Les habitants des Pays-Bas sont déçus et surpris face à la rigueur des mesures anti-Covid-19 annoncées

Margaux Solinas, Amsterdam

Pandémie » Nouveau coup dur, pour la seconde fois de l’année, pour le secteur de la restauration aux Pays-Bas. Après un été où le coronavirus semblait déjà loin, le Gouvernement néerlandais a décidé de resserrer la vis. A la suite des mesures peu efficaces annoncées le 29 septembre par le premier ministre Mark Rutte, un «confinement partiel» est entré en vigueur mercredi.

Les restaurants et cafés se voient contraints de fermer totalement pour une durée de deux à quatre semaines. Les Néerlandais sont appelés à restreindre leurs mouvements, ne plus voyager, faire du télétravail et ne plus se réunir à plus de trois par jour. Les pratiques sportives sont aussi impactées avec l’interdiction de pratiquer un sport collectif à plus de quatre lorsque l’on est majeur. La ven

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00