La Liberté

Place au salon médiatique ambulant

Cinq écrans, dont deux tactiles, constituent le tableau de bord high-tech de la Honda e. © LDD
Cinq écrans, dont deux tactiles, constituent le tableau de bord high-tech de la Honda e. © LDD
Sous un air rétro, la Honda e dissimule une haute technologie. © LDD
Sous un air rétro, la Honda e dissimule une haute technologie. © LDD
Exit les rétroviseurs sur la Honda e, ils font place à des rétros-caméras discrets. © LDD
Exit les rétroviseurs sur la Honda e, ils font place à des rétros-caméras discrets. © LDD
Partager cet article sur:
19.02.2020

Honda entre dans le monde de la voiture tout électrique par un concept urbain bien spécifique

Jean-Jacques Robert/Valence

Honda e » Vu l’accélération du mode tout électrique engendrée par l’économie et l’écologie, le constructeur nippon ne s’est pas contenté de mettre sur le marché une voiture électrique de plus. Comme les smartphones servent accessoirement à téléphoner, la nouvelle Honda e peut aussi servir à se déplacer; mais bien plus. Derrière un style rétro tout en rondeur, c’est une montagne de technologie multimédia et d’aides à la conduite qui se cache à l’intérieur de ce véritable bureau ou salle de jeu ambulant...

La Honda e se contente d’être une citadine. Ses dimensions sont celles d’une Mini (moins de 3,9 mètres). Sa batterie de 35,5 kilowatts devrait garantir une autonomie de 220 kilomètres, mais celle-ci est réduite à moins de 150 km pour peu que l’on n’ait pas une patte de velours sur l’accélérateur.

Dès lors, ce jouet pour citadins demande une gestion attentive de ses déplacements; un trajet Fribourg-Lausanne et retour demandera un talent de fourmi pour économiser de l’énergie et ne pas tomber en rade. C’est que cette auto tout électrique n’a pas été conçue pour un usage transurbain classique; l’idéal est de disposer d’un moyen de recharge au départ et à l’arrivée. Le bon côté de la médaille, c’est que pour agrémenter au maximum des déplacements urbains ayant souvent un goût de bouchon, la Honda e joue dans le meilleur du divertissement et de l’info.

5 écrans à bord

Allergiques aux écrans et applications multimédias, passez votre chemin! Cette petite «station spatiale» n’est pas faite pour vous. Pratiquement toutes les commandes sont numériques et nécessitent un minimum de connaissances du multimédia. Nul besoin d’être un geek, mais un minimum de logique informatique facilite la tâche pour gérer et comprendre ce qui se joue sur les cinq écrans qui constituent le tableau de bord. Ceux de gauche et de droite remplacent les rétroviseurs en restituant l’image des rétros-caméras externes. L’écran central est destiné aux informations de fonctionnement du véhicule, alors que les deux écrans 12’’ tactiles du milieu servent à gérer tout l’aspect multimédia et le confort à bord. Il est possible de visionner des vidéos et d’utiliser des consoles de jeu à l’arrêt. Un hotspot permet en plus la connexion internet.

Entièrement connectée, la Honda e propose des services d’infodivertissement intuitifs et des applications connectées qui peuvent aussi être gérés en partie par smartphone via l’application My Honda, à l’image de la robotique domestique. Retrouver, ouvrir, gérer la climatisation et bien d’autres actions sont ainsi possibles à distance.

Elle ne manque pas d’atouts

Et rouler, dans tout ce contexte de distractions multiples? Eh bien la Honda e ne manque pas d’atouts dans ce domaine. Le moteur de 154 ch est pour le moins réactif et permet d’embarquer vigoureusement la tonne et demie de l’engin jusqu’à 150 km/h. Si les places à l’avant sont très confortables, on ne peut pas en dire autant des deux places arrière et du coffre (171 l); celui-ci a été sacrifié pour placer les batteries.

Pour l’aspect dynamique du comportement, elle est en mesure de tenir la dragée haute à la plupart des citadines à moteur thermique. Avec mécanique et entraînement sur les roues arrière, elle offre le dynamisme d’une très bonne auto à propulsion; du coup elle dispose d’un rayon de braquage impressionnant (4,3 mètres). Et pour les aides au pilotage, il ne manque rien. Toutes les dernières technologies sont présentes. Et cerise sur le gâteau, elle dispose du parcage automatique!

Pour la Suisse, seul le modèle Advantage sera commercialisé. Il dispose de toutes les options et du moteur de 154 ch (130 ch en version de base). La Honda e qui débarquera sur nos routes au début de l’été affiche un prix de base 43 100 francs ou un leasing mensuel (48 mois) de 439 francs.


Solution de recharge spécifique à la Suisse

Qui dit moteur électrique dit recharge à domicile et sur le terrain. Le choix est spécifique pour chaque marque et chaque pays. Honda Suisse a opté pour une solution totalement helvétique.

La station domestique proposée provient de l’entreprise Green Motion, qui a développé le Honda Swiss Power Charger. Le système se compose d’une unité de charge de 7,4 kW installée sur un mur; il utilise un branchement CA de Type 2. Il permettra la recharge de la batterie de la Honda e à 100% de sa capacité en 4,1 heures. D’une valeur de 1499 francs, le chargeur est inclus dans le prix de la voiture, mais pas son installation.

Quant à la recharge sur la route, Honda Suisse s’est associée à EV Pass, le plus grand réseau de chargeurs publics en Suisse (plus de 1300 chargeurs). Le système fonctionne autour d’une application Honda (iOS et Android), un site internet Honda et des moyens de paiement matérialisés par une carte et un porte-clefs RFID. JJR

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00