La Liberté

Pétition en faveur des ceintures de sécurité

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les transports scolaires à Romont sont assurés par les TPF. © Charly Rappo-archives
Les transports scolaires à Romont sont assurés par les TPF. © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
23.01.2020

Romont » La sécurité dans les bus scolaires est au cœur d’une pétition lancée par des parents d’élèves lundi.

La sécurité dans les transports scolaires fait toujours débat dans le chef-lieu glânois. Lancée lundi, une pétition en ligne intitulée «Pour des places assises et munies de ceintures de sécurité dans les transports scolaires» recueillait hier après-midi plus de 450 signatures. Son auteure s’appelle Nathalie Granget-Charrière, maman d’un écolier de 5 ans blessé l’automne dernier lors d’un freinage d’urgence d’un bus des Transports publics fribourgeois (TPF) (La Liberté du 18 novembre).

«La raison principale de cette pétition, c’est l’inaction des autorités», défend la Romontoise, qui dit avoir «privilégié jusqu’ici le dialogue». Son regret: que les deux réunions tripartites avec des représentants de la commune et des TPF entre novembre et décembre à la suite de l’accident de son fils n’aient pas débouché sur des engagements forts de la part de la commune. La sér

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00